Cette nuit j’ai senti que je t’aime à crever.  

Je ne sais si tu sens lorsque je te regarde

e mon coeur qui soupire et ma main qui te garde

j’ai tant d’amour pour toi quand tu me dis m’aimer

 

je peux mourir ici après tant de bonheur

C’est drôle de sentir la faiblesse du sang

Et la vertu lâchée qui soudain se reprend

et aime en premier jour de tant et tant d’ardeur